| EMPLEOS JULIO 2014 |

Chef de la Division de L'environnement Réglementaire et Commercial

Vacancy #: 35P-2014/BDT-IEE/EXTERNAL/P5
Organization: ITU
Duty Station: Geneva - Switzerland
Deadline: 02 Sep 2014 (46 days left)
Level: P-5
Duration: 2 ans avec possibilité de prolongation de 2 ans supplémentaires

Le Bureau de développement des télécommunications (BDT) est responsable de l'organisation et de la coordination des travaux du Secteur du développement des télécommunications de l'Union (l'UIT compte trois secteurs fonctionnels: Normalisation, Radiocommunications et Développement), lequel Secteur s'occupe principalement des politiques, stratégies et programmes de développement ainsi que des activités de coopération technique (missions d'experts, programmes de formation professionnelle, projets sur le terrain, séminaires, etc. ).

Unité organisationnelle:

Au sein du Bureau de développement des télécommunications (BDT) de l'UIT et en étroite collaboration avec l'Adjoint au Directeur et les Bureaux régionaux de l'UIT, le Département infrastructures, environnement propice et cyberapplications (IEE) est chargé de fournir une assistance aux Etats Membres de l'UIT et aux Membres du Secteur de l'UIT-D en ce qui concerne l'utilisation de technologies appropriées qui leur permettent de construire ou de développer leurs infrastructures de télécommunication et de s'adapter à l'évolution rapide de l'environnement des télécommunications/TIC. Cette assistance comprend la fourniture de lignes directrices et d'outils pour l'élaboration de cadres politiques et réglementaires, de politiques et de stratégies de financement, le développement des réseaux de télécommunication, l'utilisation d'applications TIC fiables et rentables, la cybersécurité, la radiodiffusion et la gestion du spectre. Le Département est également chargé de promouvoir l'accès aux télécommunications et aux TIC, ainsi que l'utilisation et la connaissance de celles-ci, auprès des groupes qui n'ont pas accès aux principaux services dans ce domaine, notamment les femmes et les filles, les enfants et les jeunes, les peuples autochtones, les personnes handicapées et les personnes vivant dans des communautés isolées. Le Département est aussi chargé de contribuer aux travaux des commissions d'études de l'UIT-D et d'en assurer le suivi pour les questions relevant de la compétence du Département.

Attributions / Responsabilités

Sous la direction générale du Directeur du BDT et sous la supervision directe du Chef du Département des infrastructures, de l'environnement propice et des cyberapplications (IEE) du BDT, le/la titulaire planifie, met en oeuvre et supervise les activités menées au titre des programmes 1 (Réforme de la réglementation) et 4 (Questions économiques et financières) du Plan d'action de Doha et gère la division chargée d'aider les Membres de l'UIT à élaborer et à mettre en place un cadre politique et réglementaire propre à stimuler les investissements dans les technologies de l'information et de la communication (TIC). A cette fin, le/la titulaire s'acquitte des tâches suivantes:

* Élabore les plans opérationnels, établit l'ordre de priorité des activités requises, propose le budget correspondant et le gère, définit des objectifs, des programmes de travail et des indicateurs.

* Dirige, contrôle, suit, supervise et évalue le travail des fonctionnaires de l'UIT affectés à la Division de l'environnement réglementaire et commercial (RME) ainsi que les travaux des experts.

* Analyse la structure des télécommunications ou du secteur des TIC au niveau national ainsi que les cadres réglementaire et juridique, notamment en recensant les obstacles à la réalisation des objectifs concernant le développement et l'utilisation des TIC ainsi que l'accès à ces technologies; de plus, supervise l'application des réformes de la réglementation et du marché, ce qui suppose la fourniture d'avis aux pays et aux organismes de régulation régionaux et d'une aide en ce qui concerne le déroulement des principales étapes de ces réformes.

* Réalise des travaux de recherche et d'analyse aux niveaux régional et mondial sur les dernières tendances observées dans le secteur des télécommunications/TIC pour ce qui est des politiques générales, de la réglementation, des questions économiques et financières et des marchés.

* En se fondant sur le travail d'analyse susmentionné, élabore des études et des rapports consacrés à l'environnement réglementaire et commercial; établit des manuels et des lignes directrices sur les bonnes pratiques et en assure la diffusion, y compris des textes types relatifs à la politique générale, ou d'ordre juridique ou réglementaire, destinés à être utilisés par les décideurs, les régulateurs et les responsables de l'élaboration de politiques dans le domaine des télécommunications/des TIC ainsi que par les opérateurs et les fournisseurs de services; formule des recommandations sur les modalités de la réforme de la réglementation et du marché et enfin, rédige des articles consacrés à la réforme de la réglementation en vue de les faire paraître dans des publications de l'UIT ou autres publications pertinentes.

* Prépare le matériel de formation sur des questions de réglementation et de politique générale à l'intention des régulateurs, des décideurs et des membres du secteur privé, en se fondant sur les manuels et les lignes directrices susmentionnées, et mène à bien la formation correspondante.

* Élabore des plans relatifs à la réforme de la réglementation au niveau national, d'où notamment la nécessité:
* de déterminer les décisions importantes à prendre en matière de politique générale
* d'exposer l'ensemble des processus de la réforme de la réglementation;
* de définir les tâches principales (par exemple, l'élaboration de nouvelles législations et de nouveaux règlements en matière de télécommunication) ainsi que les attributions requises pour leur exécution;
* d'établir des programmes et des calendriers de mise en oeuvre réalistes.
* Prend l'initiative de travaux analytiques entre les pays et y contribue afin d'aider l'UIT à approfondir sa compréhension des éléments réglementaires et législatifs importants pour les pays en développement et à renforcer sa capacité de traiter plus efficacement des questions concernant l'ensemble du secteur dans un nombre croissant de pays.

* Assume les fonctions de coordonnateur pour les grandes orientations du SMSI se rapportant à l'environnement politique et réglementaire et pour certaines questions d'ordre réglementaire relevant des commissions d'études de l'UIT-D, en étudiant les contributions des membres et en élaborant des documents en vue de leur examen par ces commissions d'études.

* Planifie et organise des séminaires, des colloques et des ateliers relatifs à la réglementation rassemblant toutes les parties prenantes et participe aux travaux des conférences mondiales de développement des télécommunications, des commissions d'études de l'UIT ainsi que des séminaires organisés par l'Union et par d'autres organisations traitant des aspects de la réforme de la réglementation et, à l'occasion de ces conférences, présente des documents pertinents en la matière.

* Effectue des missions auprès d'États Membres de l'UIT pour les aider au niveau local.

* Instaure et entretient des partenariats avec des organisations régionales et internationales, ainsi qu'avec le secteur privé, afin de veiller à la bonne exécution des programme.

* S'acquitte de toute autre tâche qui peut lui être confiée.

Qualifications requises

Formation:
Diplôme universitaire supérieur en télécommunication, en gestion des entreprises ou en droit ou dans un domaine connexe OU formation reçue dans un établissement d'enseignement supérieur de réputation établie, sanctionnée par un diplôme de niveau équivalent à un diplôme universitaire supérieur dans l'un des domaines précités. Pour les candidats internes, un titre universitaire de premier cycle dans l'un des domaines précités, associé à quinze années d'expérience professionnelle pertinente, peut remplacer le titre universitaire supérieur à des fins de promotion ou de rotation.

Expérience:

Au moins dix années d'expérience à des postes à responsabilité croissante dans le domaine des télécommunications/TIC, axée spécifiquement sur les questions politiques et réglementaires et/ou les questions économiques et financières, dont au moins cinq ans au niveau international. Un doctorat dans un domaine connexe peut être considéré comme équivalent à trois années d'expérience professionnelle.

Langues:

Connaissance de l'une des six langues officielles de l'Union (anglais, arabe, chinois, espagnol, français, russe) au niveau avancé et connaissance d'une deuxième langue officielle au niveau intermédiaire. La connaissance d'une troisième langue officielle serait un avantage. (Selon les dispositions de la Résolution 626 du Conseil, l'assouplissement des conditions requises en matière de connaissances linguistiques peut être autorisé pour les candidats ressortissants de pays en développement: lorsque les candidats de ces pays possèdent une connaissance approfondie de l'une des langues officielles de l'Union, leur candidature pourra être prise en considération. )

Compétences:

* Connaissance approfondie et expérience pratique des réformes politiques, réglementaires et économiques dans le secteur des télécommunications/TIC.

* Excellent esprit de recherche et d'analyse et aptitude à relever des problèmes, à en évaluer et en atténuer les effets, et à résoudre les difficultés au moyen de solutions claires et concises.

* Aptitude à gérer efficacement son temps et à mener plusieurs tâches de front; aptitude à travailler de manière autonome et efficace à tous les niveaux dans le cadre d'un environnement reposant sur la collaboration au sein d'une équipe.

* Excellente aptitude à communiquer, aussi bien à l'oral qu'à l'écrit, éléments attestant de la parution de publications et aptitude confirmée à présenter des exposés.

* Esprit d'initiative, sûreté de jugement et compétences en matière de négociation. Qualités de tact et de diplomatie et aptitude à travailler efficacement avec des fonctionnaires à tous les niveaux et avec des personnes de nationalité, de culture et de formation différentes.

* Aptitude prouvée à diriger des activités d'identification, de formulation, de mise en ouvre et d'évaluation de programmes et de projets de développement.

* La connaissance et la compréhension des structures, des méthodes, des politiques et des procédures pertinentes du système des Nations Unies pourraient être un avantage.

LINK ...

Directorio

Clientes

Partners

REDES SOCIALES

Facebook Grupo

Facebook Página
X

Copyright

It is forbidden to copy any content of this website!